L'importance d'une porte de garage bien isolée portegarageenroulable.net ™



Quelle ouverture pour votre porte de garage



De nombreux types de porte de garage sont possibles. Et chacun a ses atouts et ses inconvénients.

La porte de garage à battants est économique mais il faut avoir de la place à l'extérieur. La porte pliante se compose de vantaux qui se replient sur eux-mêmes ; avantageuse en place, elle est difficile à motoriser.

porte de garage sectionnelle

La porte de garage basculante est composée d'un panneau unique. Deux systèmes existent pour la porte basculante : débordante et à contrepoids.

La porte sectionnelle est constituée de panneaux amovibles comme un volet roulant qui vient se positionner en hauteur ou sur les côtés. Son prix est supérieur à celui d'une porte battante.

Enfin, la porte à enroulement consiste en des lames qui s’enroulent dans un coffre. Elle vous permet un gain de place mais vous n'avez pas possibilité d'entrée piéton.

Du reste, vous devez décider avant de faire votre choix si vous souhaitez poser cette entrée piéton. Essentiellement quatre matériaux sont utilisés pour les portes de garage : aluminium, PVC, acier ou bois.

Celles en aluminium sont sans doute les plus résistantes, mais le PVC se révèle le moins robuste et le moins onéreux. Dernière solution, le bois allie esthétisme et isolation.

Les acheteurs souhaitant bénéficier d'une bonne isolation avec une porte en aluminium devront acheter une porte renforcée. Quant à l’entretien, il est presque négligeable sur un modèle en PVC ou en aluminium, mais indispensable sur un modèle en chêne.

Certains types de porte comme la porte battante peuvent être mis en place par un bon bricoleur. A contrario, certains types d'ouvertures nécessitent clairement un spécialiste, comme les portes de garage à enroulement.

Dans tous les cas, faire appel à un spécialiste reste intéressant : savoir-faire, assurances mais aussi TVA à 7%, etc. Il convient de compter entre 300 et 4000€ pour une porte de garage.

Tout est fonction de la taille, du type d’ouverture et de la matière utilisée. Les portes à battants conviennent aux petits budgets, tandis que les portes sectionnelles latérales font chauffer la carte bleue.

Une porte basculante en bois standard vaut quelques centaines d'euros, alors que le prix grimpe jusqu'à plusieurs milliers d'euros pour la même porte en bois rare. Les prix varient donc considérablement, et il convient de déterminer ses besoins et son budget.

Porte de garage avec automatisme



Il est toujours possible d'installer une motorisation sur une porte de garage, même si elle est déjà posée. A chaîne, à crémaillère, tubulaire axiale… Plusieurs types sont vendus, mais attention, chaque motorisation ne s’accorde pas avec toutes les portes de garage.

Ainsi, un moteur à bras ne convient que pour les portes à battants ou pliantes et finalement la porte basculante supporte bien un moteur à crémaillère. En dehors de la pose, un automatisme s'achète de 150 à 800€, apportant d'une manière générale confort à la famille comme longévité à l'équipement.

Notamment en cas de restauration d'un bâtiment ancien, il est possible que la porte de votre garage ne convienne pas aux dimensions standards. Si l'écart est minime, il est possible d'adapter un équipement de série mais sinon une porte unique devra être achetée.

Celle-ci conviendra parfaitement et assurera en conséquence une excellente isolation. Pour cela, il s'avère essentiel de faire prendre de nombreuses mesures particulièrement précises et de contacter un professionnel[artisan agréé.

La porte du garage tient un rôle conséquent dans le confort thermique d'une maison. Alors que le chêne est naturellement isolant, il est toujours possible de limiter les pertes de chaleur causées par une porte en plastique et en conséquence faire des économies de chauffage.

Celle-ci peut entre autres être recouverte de panneaux en laine végétale ou bien en liège. On trouve d'ailleurs des kits d’isolation à partir de 30€ et les coffres seront isolés avec une mousse en polyuréthane.